Stéphane Pirard Sois Belge et Tais-Toi

Biographie

Comédien

Après des études au Conservatoire Royal de Liège achevées en 2003, Stéphane Pirard poursuit sa formation avec de nombreux stages professionnels en Belgique et à l’étranger. Il se perfectionne l’année suivante avec la méthode Meisner où il obtient un « Certificate of European Act Training ». Au théâtre, dès sa sortie d’école il débute sa carrière avec « l’atelier jeune théâtre » du Théâtre National. S’ensuivent diverses collaborations et créations, avec des metteurs en scènes tels que Jean-Michel Van Den Eeyden, Jessica Gazon, Peggy Thomas, Benoît Verhaert, Thibaut Nève et Emmanuel Texeraud. En 2016, il joue pour la première fois sur scène en langue anglaise au Fringe festival d’Edimbourg dans « A man Standing ». En ce moment, il fait partie d’un trio d’humoriste dans « Humour dans le noir » de Etienne Serck au Comedy club. Au cinéma, il tourne à deux reprises pour le réalisateur flamand Pieter Van Hees, dans le long métrage « Waste Land » et la série « Chaussée d’amour ». Il co-écrit deux court-métrages avec le réalisateur Gaëtan D’Agostino « Contre-courant » (prix du meilleur scénario au Massachussets Independent Film Festival) et « Abattoir », film en cours de développement. Il est actuellement au casting de « Champion », la nouvelle série de la RTBF. En tant que chanteur et musicien, il a collaboré avec Muriel Legrand, Fabian Beghin, Margaret Hermant, et le groupe Les Extincteurs.

« La belgitude, c’est une soirée interminable où on a encore soif même si la bière semble plus amère et on a encore envie de danser même si on danse n’importe comment, parce que la musique tourne toujours et qu’on a raté notre premier train pour rentrer, ou qu’ il n’est pas encore arrivé, et puis le soleil dort toujours ou bien il est bien caché derrière ses nuages, et on commence à avoir faim, alors on chante dans les rues à la conquête d’une couque ou d’une frite, ça dépend ce qui est ouvert, mais peu importe, on achète une petite dernière au Night shop, et on rit fort en parlant politique et on est sérieux comme un pape en parlant de foot, et puis on chuchote en parlant d’amour et puis on gueule quand on fait des rencontres, d’ailleurs on se comprend même si on pas le même accent, et on est bien et on a pas envie que ça se termine… »

Découvrez également les autres membres de l’équipe