Sois Belge et tais-toi
François Dumortier

Assistant metteur en scène

Diplômé en histoire, il se tourne ensuite vers les arts du spectacle et l’écriture de scénarios, à l’ULB. En parallèle, il se forme au théâtre en académie. En 2010, il débarque sur Sois belge et tais-toi en qualité de régisseur de tournée, avant d’y devenir, après un intermède d’un an, accessoiriste de plateau. C’est en 2014 qu’il devient assistant à la mise en scène et bras droit d’Alexis Goslain. Une belle rencontre puisque leur collaboration s’étend bien au-delà de notre spectacle.

« La belgitude, c’est quand un peï rentre dans une boulangerie en France et demande avec aplomb une couque et un pain français. Une fois. »

Alexis Goslain Sois Belge et tais-toi
Alexis Goslain

Metteur en scène

Issu du Conservatoire Royal de Bruxelles avec un premier prix en Art Dramatique et Déclamation, Alexis fait ses premières armes en tant que comédiens dans différentes pièces de différentes troupes à travers différents théâtres pour ensuite se diriger vers la mise en scène. Il rejoint l’équipe de Sois Belge et Tais-Toi en 2015 et dirige les comédiens dans la mise en scène depuis maintenant 3 ans.

Florent minotti Sois Belge et tais-toi
Florent Minotti

Accessoiriste

Florent obtient son Master en art de la parole au Conservatoire royal de Musique de Bruxelles en 2010. Il se produira sur les planches bruxelloises et belges à l’occasion de différentes pièces. Chez Sois Belge et Tais-Toi, on le connait bien puisqu’il avait déjà rejoint l’équipe en 2010 et en 2011 pour assureur le rôle d’accessoiriste tout au long de la tournée. C’est pour réendosser ce poste qu’on le retrouve avec joie en 2017 mais également sur scène puisqu’il accompagne les comédiens !

« La Belgitude, c’est le fait de mettre sa marginalité en commun. »

Philippe peters Sois Belge et tais-toi
Philippe Peters

Comédien

Formé au Conservatoire Royal de Liège, Philippe a sautillé de projet en projet : du théâtre pour enfants au contemporain en passant par la comédie de boulevard, les courts-métrages ou les cabarets polyphoniques. Mais depuis 2005, c’est dans Sois Belge qu’on le retrouve chaque année : André Flahaut, le Prince Laurent, Jean-Luc Dehaene et même Bart De Wever qui lui a donné du fil à retordre. Depuis, il incarne une Angela Merkel ou Maggie De Block saisissante ! Bref, il sait tout jouer et tout chanter, ou quasi…

« La Belgitude, c’est comme la Francitude, mais à basse altitude. »

Joel Riguelle Sois Belge et tais-toi
Joël Riguelle

Comédien

Il aime jouer, il aime chanter, il aime faire rire… ce que ses activités habituelles ne lui permettent pas souvent. C’est qu’il est Bourgmestre de la riante commune de Berchem-Sainte-Agathe. Il était déjà présent, aux côtés d’André Remy, au début de l’aventure de ce spectacle créé par des profs en 82 ! Cela ne nous rajeunit pas… mais lui bien ! Il prend donc le spectacle comme un extraordinaire moment de plaisir qu’il fait partager au public en Verhofstadt, en Reynders, en Devos ou Lemmens, en Dupont et aussi en l’incontournable prof de néerlandais déjanté.

« La belgitude, c’est prendre le temps comme il vient et repeindre son ciel intérieur aux couleurs des ciels de Magritte. C’est cultiver l’art du Belgicisme en écoutant un air de  Toots et se dire qu’une frite mayo vaut bien toutes les étoiles du monde, une fois ! »

Stephanie Coerten Sois Belge et tais-toi
Stéphanie Coerten

Comédienne

Sortie de la Kleine Academie en 1994, elle aime raconter des histoires et mélanger les styles, chanter, émouvoir, faire rire, interpeler les publics. Improvisatrice, présentatrice, polyglotte, on la retrouve en maîtresse de cérémonie de nombreux événements, comme le Festival Anima ou le Concours Reine Elisabeth. Comédienne au sein de la troupe de Sois Belge et Tais-Toi depuis 2006 où elle se régale dans les rôles de Joëlle Milquet, la Reine Mathilde, Jacqueline Galant et bien d’autres, Stéphanie a plus d’un tour dans son sac.

« La Belgitude, c’est une rawette d’âme en plus. Zieverer pour ne pas braire, boire une jatte de kawa bien chaud, ergoter sur des brols et des tchiniss’ mais en fin de compte laisser ton coeur parler toutes les langues, zenne! »

Elsa erroyaux Sois Belge et tais-toi
Elsa Erroyaux

Comédienne

Elsa obtient son premier prix en art dramatique et déclamation au Conservatoire Royal de Mons. Elle se produira alors sur scène dans différents projets théâtraux. Depuis 2004, sa voix est souvent requise pour des doublures de films et pour des spots publicitaires radio et tv. Elle embarque dans l’aventure Sois Belge en 2009 et a depuis le grand plaisir de vous interpréter une Laurette Onkelinx survoltée, une Carla Bruni à texte, une Marianne Thyssen discrète mais efficace, une Reine Paola bien compréhensive, une Marie-Martine Schyns avec sobriété, et bien sur une Martine qui dit tout en rendant à ce titre service.

« La Belgitude, c’est nos techniciens qui connaissent nos sketchs par cœur, un maquilleur qui chante nos chansons à tue-tête en coulisses et des acolytes qui deviennent ma famille de cœur. »