André Remy 

Il débute à la Télévision Scolaire en 1963, l'année de naissance de son fils Baudouin… 

Baudouin a 2 ans quand Feu Vert va commencer à fasciner toute une génération entre 1965 et 1980. Avec Feu vert, il mêle chansons, jeux, sport et variété, de 1965 à 1980, Il en est à la fois le concepteur et le présentateur avec Jacques Careuil, ce qui lui vaut une bonne part de sa popularité aujourd'hui encore. 

En 1970, ses activités à la RTBF l'amènent à quitter temporairement sa classe et le collège où il enseigne.  Sa carrière de prof lui vaut d'ailleurs une deuxième part de popularité aujourd'hui encore.

Depuis toujours, le football est pour lui une véritable passion qu'il vit avec lucidité, rigueur et enthousiasme. Il conçoit  d'ailleurs, dans les années 80, un nouvel emballage pour la diffusion télé des matchs de football. Il y apporte des interviews d'avant-match et des analyses techniques à la mi-temps. Sa maîtrise technique et sa faculté à interviewer feront le reste. Mexigoal, en 86, lui vaudra d'ailleurs une antenne de cristal avec toute l'équipe sportive de la RTBF.  Cette compétence journalistique et sportive lui vaut en fait une troisième part de popularité aujourd'hui encore...

En 1989 c'est la TV à péage qui fait son entrée dans l'univers médiatique. Il prend la direction du service des sports de Canal+ (devenu Be TV) jusqu'en 2003.  Il a ensuit fait les beaux soirs de Bel RTL pour refaire les matchs.

Entretemps, le faiseur de revues s'est réveillé en 1982.  Il écrit une revue sur l'enseignement qu'il interprète avec les profs du collège St Pierre à Uccle où il enseigne. Spectacle qui évoluera pour devenir, 20 ans plus tard, et un peu par hasard, un phénomène de la scène belge et francophone avec Sois Belge et Tais-toi ! Baudouin le rejoint en 1996. Et, à eux deux, Sois Belge connaît un succès sans cesse croissant.  Ce spectacle lui vaut toujours aujourd'hui une part de plus en plus grande de popularité.   André Remy est loin d'être gâteau, mais avec ces 4 quarts ( télé, foot, école et spectacle) il a goûté à tout avec talent. 


Baudouin Remy

Apres des études en sciences économiques et en journalisme,  il travaille dans la pub, l'événementiel et au service des sports de la RTBF où il commence en 1989 à commenter les directs de sports équestres ( il est cavalier ...) 

 En 1997,  il crée " Sois Belge et Tais-toi " avec son père. Le spectacle se mue alors enrevue politique à succès. 

Parallèlement, il réalise des documentaires sur l'affaire Bosman, la traversée de l'Antarctique, le Raid Gauloises ou encore l'émission économique " Combien ? Comment ? Pourquoi ? "  Il travaille pour la RTBF,  Canal+, FR2 ou FR3.  Il rejoint ensuite la rédaction politique du journal télévisé en 1998-1999.  

En septembre 2002, il édite et présente l'émission Projet X : un ton résolument décalé et neuf à la RTBF. 

Entre 2007 et 2012, comme journaliste politique, il est très occupé par une crise bancaire, une crise financière,  5 ans de crise politique, des démissions en cascade,  des informateurs, des formateurs, explorateurs et des clarificateurs… pendant des heurts (communautaires). Réforme de l'Etat et scission de BHV sont son quotidien. Il y a plus gai ? Oui, transformer ces crises en crises de rire sur scène.  En décembre 2011 - par exemple- un gouvernement est formé à la veille de la première, il faut tout repenser en une nuit. 

A la RTBF il devient un journaliste apprécié des rendez-vous politiques du dimanche.  Il présente l'émission "revu et corrigé"  Puis "mise au point" et continue les débats politiques avec "les décodeurs"  jusqu'en juin 2016.

 
Avant d'en être acteur, puis auteur,  Baudouin créait les éclairages du spectacle.

Son agenda ? Chargé. 6 mois de tournée, 6 mois d'écriture, 12 mois d'infos au journal télévisé et une semaine de vacances  parfois bien difficile à trouver.